Y a-t-il une seule personne faite pour moi?

 

Cette question révèle à la fois un rêve et une angoisse : le "rêve" de la complémentarité parfaite et l’angoisse de ne pas trouver "la bonne personne" :

et si je ne la rencontre pas ? Ou si je ne le reconnais pas ?

 

 

 

Heureusement, même S'il y a au fond de nous ce rêve d’un amour évident qui nous comblerait parfaitement, il n'y a pas une seule personne faite pour nous et pour laquelle nous serions prédestinés.

 

 

 

On peut vivre plusieurs vraies histoires d’amour, notamment dans le veuvage

 

Il y a bien dans ce monde plusieurs personnes avec qui on pourrait partager un amour et un projet de couple. Pour autant, cela ne veut pas dire que l’on peut s’engager avec n’importe qui, surtout si l’on veut bâtir un couple stable et s’engager dans le mariage. Pour cela il est important de savoir quel est son projet de vie, et trouver une personne qui puisse le partager !

 

Pour savoir si l’alliance envisagée est viable, il faut  vérifier la présence d’un minimum de goûts communs, un maximum de valeurs communes, et des traits de caractères compatibles

 

 

Non, à mon avis rien n’est écrit d’avance : nous sommes libres et les évènements sont bien souvent providentiels. Pour y être perméable, notre attitude doit être dans le juste registre : ni trop à l’affût, ni trop indifférent, dans la clarté et la sincérité.

 

J’ai découvert que l’amour se fondait, certes, sur un désir de l’autre et sur une amitié partagée mais également sur une volonté d’aimer l’autre pour lui-même. Dans cette perspective, il est, selon moi, tout à fait possible d’aimer des personnes différentes. Vous n’êtes pas condamné à attendre la femme ou l’homme de votre vie. L’amour étant avant tout une construction, soyez attentifs aux êtres qui sont sur la même "longueur d’onde" que vous et lancez-vous dans l’aventure. L’espérance ne déçoit pas !

 

 

 

 

Dans "le Banquet" de Platon, est rapporté un mythe universel très ancien : le mythe des androgynes. Il s’agit de la croyance que les êtres primitifs représentaient une entité autosuffisante à eux tout seuls et que par punition, les dieux les avaient coupés en deux moitiés. Dès lors, chaque moitié n’a de cesse que de retrouver celle qui lui correspond exactement pour fusionner et reconstituer cette totalité perdue. Ce mythe ancien reste plus ou moins ancré dans notre inconscient : ne parle-t-on pas, parfois, de "sa moitié" pour désigner son conjoint ? Il est important de prendre conscience de ce mythe enfoui en nous, et de réaliser qu’il ne correspond pas à la réalité. Nous sommes chacun des êtres uniques, à part entière, et personne ne pourra jamais combler toutes nos attentes ou nos désirs.

 

De plus une telle croyance nie une donnée chrétienne fondamentale : l’être humain a reçu de Dieu le don de la liberté et il n’est en aucune manière prédestiné. Aucun projet ne pèse sur lui dès l’origine, si ce n’est un appel à aimer et à se donner à l’autre.

 

Il n’y a donc pas une seule personne faite pour moi. Cependant, je ne peux construire ma vie ni m’engager définitivement avec n’importe qui.

 

Certaines personnes vont m’attirer. Cette attirance est faite à la fois de ressemblances et de différences : attirance physique et sexuelle, attirance d’une personnalité, de sa façon de vivre, de ses idées, de ses goûts, de ses valeurs, de ses activités, ou encore communion spirituelle.

 

Passer de l’état amoureux à l’amour véritable, c’est distinguer les attirances superficielles ou simplement passagères d’une entente beaucoup plus profonde et durable, qui m’épanouit, m’ouvre aux autres, à la vie et au désir d’engager ma liberté avec une personne et à me donner à elle totalement et pour toujours.

 

Nous nous focalisons sur ce que nous n’avons pas, au lieu d’être satisfaits de ce que nous avons.

La vie à deux n’est pas une question de chance. Il est incorrect de dire qu’une relation à deux ne peut fonctionner que si l’on est avec la "bonne personne". On ne peut réussir sa relation que si l'on sait ce que cela implique. On peut faire en sorte que notre relation s’améliore toujours plus.

Pour que cela soit possible, il faut savoir s’engager et acquérir quelques techniques. On doit savoir comment communiquer efficacement, résoudre les conflits, découvrir nos besoins affectifs, construire notre intimité, épanouir notre relation sexuelle et déterminer les rôles de chacun.

Nous devons accepter nos différences et être prêts à nous adapter à la façon de voir les choses de notre conjoint(e).

 

 

un seul amour, amour unique, prince charmant amour durable, la bonne personne

Questions liées

RENCONTRONS-NOUS

Des associations à votre écoute

Références livres/DVD
  • CD La Personne humaine

    La personne humaine: 2 CD du cours enregistré Aline Lizotte éditions Parole et Silence prix 50€ Commander
  • LIVRE: Devine qui vient diner ce soir

    Devine qui vient diner ce soir ? Editions Presse de la renaissance19,50 euros > Commander > Commander
  • Guide de l’entrepreneur social innovant

    Guide de l’entrepreneur social innovant Descriptif CONCEPT DU VIVRE ENSEMBLE : INTERGENNERATIONNEL et mixite sociale dans des lieux uniques avec residents et touristes (Auteur Michel Barth )