Qu'est-ce que la prière ? A quoi ça sert ?

La prière c’est comme la respiration ; ne pas prier, c’est manquer d’air !

Nous savons passer du temps pour prendre soin de notre corps, pour développer nos capacités intellectuelles ; oublierions-nous notre dimension spirituelle ? Pourtant, elle n’est pas moins réelle. Un adolescent connaît bien ‘la soif du toujours plus’ qui est au fond de lui… Nous sommes fondamentalement en recherche. Saint Augustin, après avoir mené une quête éperdue du bonheur, a finalement trouvé l’origine de ce qui l’agitait et il s’écriait "Tu nous as faits pour Toi Seigneur et notre cœur est sans repos tant qu’il ne demeure en Toi". Nous avons régulièrement besoin d’atteindre la profondeur de notre âme pour prendre de la distance par rapport à ce qui nous envahit, et rencontrer Celui vers qui nous aspirons naturellement.

La prière est un rendez-vous avec le Créateur qui nous attend dans le silence et patiemment. Au milieu de toutes nos activités, nous nous posons sous Son regard, nous nous approchons de Lui avec tout ce que nous sommes, les sentiments qui nous habitent . Dans ce temps, point n’est question de performance, ce qui compte c’est de beaucoup aimer. C’est un temps privilégié pour accueillir son Esprit, un Esprit qui vient nous renouveler et nous attirer vers le Père.

La prière est contemplation, louange.

Ce peut être de lire un passage d’ Evangile. Pour cela, saint Ignace de Loyola nous donne un conseil, "ce n’est pas d’en savoir beaucoup qui rassasie et satisfait l’âme, mais de sentir et de goûter les choses intérieurement"[1] : il s’agit de regarder, écouter le Christ, s’imprégner de ses choix, voir comment il aime et se laisser aimer par lui.

La prière est un dialogue :
 tout comme des époux ont besoin d’échanger pour entretenir leur relation, nous avons besoin de ce cœur à cœur. Nous pouvons être en vérité avec Dieu, et tout lui dire (parfois même à voix haute). Mais aussi prendre du temps pour l’écouter. Bien souvent, nous ressentons le vide, c’est le moment pour exercer notre foi. Sainte Thérèse d’Avila, pourtant experte en oraison a bien connu ces difficultés, alors retenons ce qu’elle nous partage : "pensez-vous qu’Il se taise, bien que nous ne l’entendions pas ? Non, certes. Il parle au cœur quand c’est le cœur qui prie."[2]

 

En résumé voici différentes formes de prière

-                     la demande le merci

-                     la louange la méditation sur un texte biblique

-                     l’intercession (prier aux intentions d’une autre personne)

-                     l’adoration devant le Saint Sacrement à l’église

-                     la prière liturgique incorporant la liturgie des heures.



[1] Exercices spirituels, annotation 2.

[2] Le chemin de la perfection, chap. 26.

 

 

 

Prière, contemplation, louange, relation, dialogue, prier

Questions liées

RENCONTRONS-NOUS

Des associations à votre écoute

Références livres/DVD
  • CD La Personne humaine

    La personne humaine: 2 CD du cours enregistré Aline Lizotte éditions Parole et Silence prix 50€ Commander
  • LIVRE: Devine qui vient diner ce soir

    Devine qui vient diner ce soir ? Editions Presse de la renaissance19,50 euros > Commander > Commander
  • Guide de l’entrepreneur social innovant

    Guide de l’entrepreneur social innovant Descriptif CONCEPT DU VIVRE ENSEMBLE : INTERGENNERATIONNEL et mixite sociale dans des lieux uniques avec residents et touristes (Auteur Michel Barth )