Quelles sont les meilleures méthodes pour ne pas vieillir ?

Cultiver les liens

L’homme est un être de relation, il a besoin de liens : seules les relations personnelles et aimantes aident à vivre. 

La retraite peut devenir un temps de rencontres et d’échanges plus intense dans la mesure où nous disposons de plus de temps, d’une expérience acquise, d’un savoir-faire à partager.

 Parfois il faudra faire l’effort de reconstituer un tissu de relations autour de soi, faire le pas pour s’intégrer, développer une vie de quartier, de proximité. Les liens pourront s’approfondir, sans obligation de masque ou de rôle à jouer. Les relations peuvent paraître plus modestes, mais aussi plus fraternelles.

 Parfois, l’anonymat de la vie moderne entraîne un l’isolement qui a de nombreux effets négatifs. Beaucoup d’associations peuvent suppléer à cet isolement, en reconstituant un tissu de solidarité.

 Rester actif

Nous pouvons partager notre savoir-faire, même si cela nécessite un apprentissage. Chacun peut mettre sa compétence au service des autres : se former, être à l’écoute des problèmes du monde, être simplement un veilleur, une sentinelle.

C’est le temps du don, le temps de rendre un peu de ce que nous avons reçu. Le plaisir de donner peut être communicatif.

Rester actif permet de mieux conserver ses facultés intellectuelles. Le plaisir d’agir a un effet bénéfique sur la santé. C’est le meilleur moyen d’échapper à la routine du quotidien, de rester ouvert à l’avenir en évitant le repli sur soi.

 Vivre la confiance et l’émerveillement

Vivre, c’est intégrer l’évolution de soi, de l’autre, et (re) découvrir nos richesses.

S’émerveiller, c’est guérir de l’ennui, de l’insatisfaction et du découragement.

Évitons d’être "grignotés" par ce qui va mal, d’être envahis par toutes les mauvaises nouvelles, et ayons soin de nous réjouir d’être ensemble. "Goûtons" le moment présent.

Laissons nous toucher quotidiennement par ceux que nous aimons, ce n’est pas rien.

  Vivre la tendresse

  La tendresse accompagne tous les âges de la vie et est très précieuse au grand âge. Laisser parler son cœur, inventer des gestes de tendresse. Accepter de les recevoir est source de bonheur et de jeunesse du cœur. 

Ne pas se priver de gestes d’amour parce que l’on se croit trop vieux :

"Aux hommes je leur prouverai combien ils se trompent en pensant qu’ils cessent d’être amoureux en vieillissant, sans savoir qu’ils vieillissent quand ils cessent d’être amoureux." G. Garcia Marquez

rester jeune

Questions liées

RENCONTRONS-NOUS

Des associations à votre écoute

Références livres/DVD
  • CD La Personne humaine

    La personne humaine: 2 CD du cours enregistré Aline Lizotte éditions Parole et Silence prix 50€ Commander
  • LIVRE: Devine qui vient diner ce soir

    Devine qui vient diner ce soir ? Editions Presse de la renaissance19,50 euros > Commander > Commander
  • Guide de l’entrepreneur social innovant

    Guide de l’entrepreneur social innovant Descriptif CONCEPT DU VIVRE ENSEMBLE : INTERGENNERATIONNEL et mixite sociale dans des lieux uniques avec residents et touristes (Auteur Michel Barth )