Pourquoi l’amitié est elle importante pour l’édification d’un ado ?

Sur Internet, de nombreux jeunes affichent plusieurs centaines d' "amis" sur leur réseau social préféré, appliquant parfois aveuglément la formule "Les amis de mes amis sont mes amis" ou "Quand on aime, on ne compte pas..." mais de façon paradoxale car il s'agit bien pour eux de compter !

Mais ils ne sont pas dupes et connaissent bien la valeur de l'amitié, la vraie. Ils savent faire la différence entre une "galerie de noms" et le lien, précieux et fragile à la fois, qui les fait passer de simples "copains" à "amis", voire "meilleur(e) ami(e)", tri qu'ils ne se privent pas de faire dans la "vraie vie".

 

Un étayage nécessaire à l'adolescence

L'adolescent, qui n'est plus un enfant mais pas encore un adulte, se trouve dans une période de transition qui l'amène à prendre de la distance avec ses parents afin de mieux pouvoir prendre son envol. Ainsi, il n'apprécie plus - et souvent ne supporte plus - les gestes de tendresse qu'un parent peut donner si naturellement à un enfant. Fini pour lui les bisous, câlins, surnoms tendres, mots doux... qui lui apportaient la sécurité affective et la tendresse qui le réconfortaient. Mais il en a pourtant plus besoin que jamais ! Car l'adolescence est une période de vulnérabilité très inconfortable.

 

Aussi, il est presque "vital" pour lui de nouer des liens forts qui vont venir combler ce "vide affectif". Cette fonction d'étayage de l'amitié est essentielle pour les jeunes car elle leur apporte la sécurité affective dont ils ont besoin pour pouvoir se construire. C'est ce même besoin qui explique aussi les amitiés parfois très fusionnelles qui sont propres à l'adolescence et l'importance d'avoir un ami "confident" à qui ont peut tout raconter.  

 

Une source de reconnaissance qui nourrit l'estime de soi

L'amitié est le premier lien véritablement choisi qu'un enfant vit : pour la première fois, l'intérêt qu'il suscite n'est plus dicté par les liens du sang tels que ceux qui le relient à ses parents ou à ses frères et sœurs. L'amitié lui permet ainsi de s'affirmer, d'exister et d'être reconnu en dehors de sa famille et de vivre un attachement d'autant plus valorisant qu'il est apparemment gratuit : il n'est pas aimé par obligation mais pour lui-même.

 

A l'adolescence, cette fonction de reconnaissance de l'amitié va aider le jeune à avoir confiance en lui, à croire en sa valeur, à s'aimer. Cette valorisation est essentielle pour lui permettre de construire l'estime de soi dont il a besoin et qui est si souvent mise à mal par les bouleversements corporels et psychologiques profonds qu'il subit à cette période de la vie.

 

Un apprentissage progressif

Si l'amitié permet à un adolescent de recevoir de l'amour, elle lui donne également d'apprendre à aimer, à s'ajuster à l'autre et à le prendre en compte tout en identifiant ce qui est important pour lui-même. C'est ainsi qu'il va expérimenter sa façon à lui de vivre l'amitié et qu'il va progressivement adapter son besoin d'être en relation aux autres à ses objectifs de bonheur. A travers l'amitié, il sera amené à identifier ce qu'il attend de ses amis et ce qu'il est prêt à leur donner lui-même, ce qu'il juge secondaire et ce sur quoi il ne peut transiger.

 

La plupart des jeunes ont une haute idée des valeurs de l'amitié : fidélité, cohérence, amour inconditionnel, soutien sans failles... Mais quand il s'agit de les vivre, c'est une toute autre histoire ! Ils s'aperçoivent vite que leurs idéaux se heurtent à la réalité. Cette confrontation est précieuse car elle leur apprend à gérer leur déconvenue, à poser des choix qui leur correspondent vraiment et à vivre l'amitié non plus comme dans un rêve mais à la mettre en actes. Cette fonction d'apprentissage de l'amitié est importante pour un adolescent car elle lui permet de s'approprier ou d'adapter les modèles relationnels reçus dans sa famille pour construire et affiner son propre mode relationnel et acquérir de nouvelles compétences. Cela le prépare également à une future vie de couple éventuelle, ce qui est loin d'être anodin.

 

Mais au-delà d'un apprentissage relationnel, l'amitié permet à un adolescent de se connaître, de découvrir qui il est vraiment. "Dis-moi qui tu aimes, je te dirai qui tu es" : nos amitiés nous révèlent à nous mêmes ! Cette dernière fonction de l'amitié prend toute son importance à l'adolescence, véritable creuset identitaire propulsant le jeune à la recherche de lui-même, prélude d'une seconde naissance...

amitié, ami et ado

Questions liées

RENCONTRONS-NOUS

Des associations à votre écoute

Références livres/DVD
  • CD La Personne humaine

    La personne humaine: 2 CD du cours enregistré Aline Lizotte éditions Parole et Silence prix 50€ Commander
  • LIVRE: Devine qui vient diner ce soir

    Devine qui vient diner ce soir ? Editions Presse de la renaissance19,50 euros > Commander > Commander
  • Guide de l’entrepreneur social innovant

    Guide de l’entrepreneur social innovant Descriptif CONCEPT DU VIVRE ENSEMBLE : INTERGENNERATIONNEL et mixite sociale dans des lieux uniques avec residents et touristes (Auteur Michel Barth )