Ma voix se transforme, combien de temps cela va-t-il durer ?

Une étape normale de la puberté

T'est-il déjà arrivé, quand tu réponds au téléphone, qu'on te dise : "Tu as la voix de ton père" ou "Tu as la voix de ta mère" ? Si c'est le cas, ta voix a bien commencé à se transformer. Que tu sois un garçon ou une fille, la puberté entraîne le changement du timbre de ta voix. C'est une étape normale qui touche tous les adolescents. Cette évolution est nettement plus marquée chez les garçons dont la voix devient beaucoup plus grave que chez les filles. Dans le cours de la puberté, la mue de la voix n'est pas la première étape sur le plan chronologique, mais pour les garçons, c'est une des plus marquantes !

 

 Une transformation en chaîne

La mue de ta voix ne s'opère pas de façon isolée du reste de ton corps : elle est liée aux autres changements de la puberté. En effet, ton corps, en grandissant, augmente de volume. Et le larynx, siège des cordes vocales, n'y échappe pas. Les cordes vocales elles-mêmes s'allongent et s'épaississent sous l'influence des hormones.   

 

 Le timbre de la voix dépend de l'épaisseur des cordes vocales

       Or justement, le timbre de ta voix dépend directement de l'épaisseur de tes cordes vocales. Plus elles sont fines et vibrent rapidement, plus la voix est aiguë. Plus elles sont épaisses et donc lentes à vibrer, plus la voix est grave. Si tu as déjà joué de la guitare, tu devrais comprendre facilement, car c'est exactement le même principe.

 

 Une mue qui prend son temps

Le temps que met la voix à prendre son timbre définitif est très variable d'une personne à l'autre. Cela débute par une première période d'instabilité pendant laquelle la voix, commençant à prendre un timbre plus grave, tente alors de se réajuster, ce qui explique les changements de tonalité soudains qui surviennent dans l'élocution des adolescents.

 

La voix finit par se stabiliser au bout d'environ 6 mois à un an. Mais il lui reste du chemin à parcourir puisque la mue complète de la voix n'est réalisée qu'au bout de plusieurs années. La durée totale de la mue dépend du type de voix : une "soprane" aura sa voix définitive vers 18 ans alors qu'une "basse" ne l'aura que vers 28 ans.

 

Enfin, certaines maladies très rares ou troubles hormonaux importants peuvent perturber ou empêcher la mue. En général, d'autres symptômes amènent à consulter dans ce cas. Autrefois, une opération d'ablation des testicules permettait à un tout petit nombre de jeunes garçons, chantant dans des chorales et ayant une voix rare, de garder leur timbre cristallin. On les appelait alors des "castrats".

 

Baisse d'un ton...

La voix d'adulte qui éclot de la mue est plus ou moins grave. Elle descend en général d'environ une octave chez les garçons, mais ce n'est qu'une moyenne. Pour certains, la baisse peut être plus importante, ou au contraire plus légère. Chez les filles, la voix ne descend en moyenne que d'une tierce ou d'une quinte. Cette différence est logique puisque les cordes vocales s'épaississent essentiellement sous l'influence de la testostérone, hormone mâle présente en beaucoup plus grande proportion chez le garçon. La fille en sécrète un peu, mais en toute petite quantité.

 

 Un élément de virilité

Les garçons adolescents sont souvent impatients de "faire leur mue". Ils ont un sentiment de fierté quand on leur fait remarquer que leur voix est devenue plus grave. Et si une mère répond à son jeune fils qui vient de lui dire bonjour depuis l'entrée : "J'ai cru un instant qu'il y avait un homme dans la maison...", cela l'atteindra à coup sûr...

ado, changement puberté

Questions liées

RENCONTRONS-NOUS

Des associations à votre écoute

Références livres/DVD
  • CD La Personne humaine

    La personne humaine: 2 CD du cours enregistré Aline Lizotte éditions Parole et Silence prix 50€ Commander
  • LIVRE: Devine qui vient diner ce soir

    Devine qui vient diner ce soir ? Editions Presse de la renaissance19,50 euros > Commander > Commander
  • Guide de l’entrepreneur social innovant

    Guide de l’entrepreneur social innovant Descriptif CONCEPT DU VIVRE ENSEMBLE : INTERGENNERATIONNEL et mixite sociale dans des lieux uniques avec residents et touristes (Auteur Michel Barth )