Ma femme me délaisse parce que nous allons avoir notre premier enfant, comment retrouver la femme que j'ai choisie sans nier la mère qu'elle sera?

Il y a deux aspects dans cette question : il y a tout d’abord la difficulté à préserver le couple au moment de l’arrivée d’un enfant. Mais il y a aussi sans doute une peur du changement plus radicale qu’il s’agit de mettre au jour.

 Une période d’adaptation nécessaire
Qu’un homme ne sache plus très bien comment se positionner par rapport à sa femme pendant la grossesse et les premiers mois du bébé, est assez fréquent et tout à fait normal. La mère et le bébé connaissent une période de fusion plus ou moins longue qui peut être déstabilisante pour le couple. Il est important de pouvoir réfléchir à deux sur vos places respectives.

Ne pas avoir de discours culpabilisateur

Mais pour cela, attention à ne pas être trop sur la défensive ou à ne pas avoir un discours trop accusateur. Il vaut mieux dire "je me sens seul" plutôt que "tu me délaisse" : tâchons de ne pas culpabiliser l’autre ! Ce réajustement nécessaire, cette période d’adaptation peut être une bonne occasion aussi de réfléchir au regard que vous portez sur votre femme : peut-être a-t-elle a du mal à retrouver sa place de femme à vos côtés ? Si votre regard ne lui renvoie qu’une image de mère, elle aura du mal à retrouver sa place d’épouse, de conjointe et à être dans une relation de séduction avec vous. Le dialogue est capital dans ces moments clés de la vie d’un couple.

Attention à la nostalgieLe deuxième aspect de la question renvoie à une forme de nostalgie : la femme que vous avez choisie change forcément. Vous ne pouvez pas vouloir figer votre femme au moment de votre rencontre ; vous aussi, vous avez sans doute changé. Pourquoi refusez-vous le changement ?Essayez au contraire de voir les choses nouvelles positives que vous découvrez chez elle. La maternité développe chez une femme des aspects de sa personnalité qui étaient parfois moins visibles auparavant. L’une se découvre plus patiente qu’elle ne le croyait, une autre développe une nouvelle façon d’exprimer la tendresse, une autre encore aura davantage confiance en elle. A vous de révéler toutes les belles choses qui apparaissent chez vous, comme chez votre femme, à l’occasion de cette naissance.

 

Un papa qui parle :

Etre mère pour la première fois, ou même chaque fois, transforme complètement ma femme et pendant un certain temps.

Elle n’est donc effectivement plus la même. Physiquement et psychiquement. Elle ne redeviendra pas "comme avant" non plus. Nous aussi d’ailleurs ; car devenir parents, c’est à chaque fois une nouvelle étape sur le chemin (et non une parenthèse dans notre vie).

Notre femme développe petit à petit une relation particulière et silencieuse avec l’enfant qui grandit en elle, et c’est un processus lent, pour certaines inquiétant. L’enfant et la mère développent une relation particulière, exclusive à laquelle il n’est pas évident pour le père de participer. Il peut avoir le sentiment d’être extérieur, dans tous les sens du terme.

Concentrée sur ce qui se passe en elle, essayant de comprendre ce qui arrive en elle, déstabilisée, notre femme est clairement "moins avec nous" dans sa tête et physiquement.

Mon expérience me suggère que c’est une période à accepter en tant que père. Nous devons même être des soutiens pour elle dans cette aventure.

Nous ne sommes pas rejetés : c’est l’enfant qui prend sa place… Cela peut être un moment difficile pour nous et ce d’autant plus que cette promesse d’un enfant est plutôt joyeuse.

Il est important alors de dire ce que nous ressentons plutôt que de garder cela sur le cœur car alors que d’incompréhension et de tension inutiles.

C’est le moment pour les pères de développer la tendresse qui est au cœur de notre amour pour notre conjoint.

Et puis, il y a un moment ou notre femme doit se détacher de l’enfant pour son bien et celui de l’enfant. Après l’accouchement et une bonne période de l’allaitement qui va aussi beaucoup capter notre épouse, viendra le moment où il nous revient comme père d’aider à rétablir les justes liens entre femme/ enfant et mari, dans bienveillance et dans l’échange. Cela est d’autant plus simple que cet échange a été maintenu tout au long de la grossesse et que le respect s’est développé entre nous : maintenir la communion entre nous, dans ce passage comme au cours d’autres passages que nous traversons dans notre vie pour d’autres raisons heureuses ou non (éloignement professionnel, maladie, besoin de ressourcement personnel…)

 

 

 

 

ma femme est que mère, être encore épouse

Questions liées

RENCONTRONS-NOUS

Des associations à votre écoute

Références livres/DVD
  • CD La Personne humaine

    La personne humaine: 2 CD du cours enregistré Aline Lizotte éditions Parole et Silence prix 50€ Commander
  • LIVRE: Devine qui vient diner ce soir

    Devine qui vient diner ce soir ? Editions Presse de la renaissance19,50 euros > Commander > Commander
  • Guide de l’entrepreneur social innovant

    Guide de l’entrepreneur social innovant Descriptif CONCEPT DU VIVRE ENSEMBLE : INTERGENNERATIONNEL et mixite sociale dans des lieux uniques avec residents et touristes (Auteur Michel Barth )