Les conséquences de l’avortement, ce que je dois savoir ?

Conséquences physiologiques     

Les conséquences sont multiples et se situent à différents niveaux.
Il y a d’abord les conséquences physiques comme des lésions au niveau du col ou des complications infectieuses.

Conséquences psychiques

Mais les séquelles les plus fréquentes sont un grand sentiment de culpabilité et de chagrin, des regrets. Les femmes ressentent aussi généralement un immense sentiment de solitude car en fin de compte, ce sont elles qui subissent l’avortement dans leur corps. Certains conjoints ne perçoivent que le soulagement de s’être "débarrassé d’un problème", alors que les femmes savent bien au fond d’elles-mêmes que c’est une vie à laquelle on a mis un terme.

A l’inverse, les hommes souffrent parfois de ne pouvoir parler de cet avortement avec leur femme. Quand leur femme a trop de mal à en parler ou qu’elle estime que ça ne la regarde qu’elle, certains hommes se sentent exclus et malheureux.

Répercussions sur le couple

De manière générale, on peut dire que l’avortement a des conséquences très lourdes sur la vie de chacun des membres du couple, et sur le couple lui-même. L’avortement n’est jamais un acte anodin et il qui perturbe les relations affectives et intimes du couple pendant des mois, voire des années.

Envisager d’autres solutions

Dans la société actuelle, on présente l’avortement comme LA solution à une grossesse non désirée. Or ce n’est pas la seule solution ! Contrairement au discours ambiant, c’est respecter la liberté des femmes que de leur dire les solutions possibles et de ne pas leur proposer que l’avortement.

Très souvent, on peut arriver à mener sa grossesse, et mettre son enfant au monde même si cette grossesse n’était pas désirée. Il existe des structures d’accueil pour les femmes qui souhaitent mener à bien leur grossesse non désirée.

Eviter la précipitation

Par-dessus tout, quand on se retrouve face à une grossesse imprévue, il est capital de ne pas prendre une décision dans la précipitation. Au début d’une grossesse, les femmes sont sujettes à une dépression en raison de l’imprégnation hormonale. Sous le coup de cette dépression, on peut prendre une décision d’avorter que l’on regrettera toute sa vie. Il est donc indispensable de bien s’entourer de personnes qui sauront vous écouter, et créer autour de vous un climat serein qui vous permettra de prendre une décision libre.


Questions liées

RENCONTRONS-NOUS

Des associations à votre écoute

Références livres/DVD
  • CD La Personne humaine

    La personne humaine: 2 CD du cours enregistré Aline Lizotte éditions Parole et Silence prix 50€ Commander
  • LIVRE: Devine qui vient diner ce soir

    Devine qui vient diner ce soir ? Editions Presse de la renaissance19,50 euros > Commander > Commander
  • Guide de l’entrepreneur social innovant

    Guide de l’entrepreneur social innovant Descriptif CONCEPT DU VIVRE ENSEMBLE : INTERGENNERATIONNEL et mixite sociale dans des lieux uniques avec residents et touristes (Auteur Michel Barth )