Il/ elle me trompe: que faire?

Cette réaction est normale et naturelle et il faut surtout ne pas réagir à chaud car nous n’avons pas assez de recul et d’objectivité dans ces cas là.

La personne est touchée dans sa dignité profonde et se sent bafouée et déshonorée dans ce qu’elle a de plus précieux. Ce traumatisme vécu engendre une agitation qui doit être calmée avant toute réaction ou décision hâtive.

Sous la douleur, on ne prononce pas toujours les bons mots et il est difficile de prendre une décision juste. Attention à la colère, qui est cependant une des étapes par lesquelles nous passons lors d’une "perte" importante (qui est comme un deuil) au cours de notre vie. Ces étapes ont été observées et décrites par Elisabeth Kubler-Ross, psychiatre. Elles sont les suivantes : sidération-déni, agressivité-colère, marchandage-négociation, tristesse-dépression, acceptation, vers la paix, la sérénité.

Tout d’abord, il faut demander de l’aide mais surtout pas à un ami ou quelqu’un qui est lié affectivement à vous ou votre conjoint car il ne sera d’aucun secours dans votre discernement.
Au contraire, il sera source de confusion pour vous rajoutant une subjectivité supplémentaire à votre propre appréciation des évènements.
Vous pourriez également regretter amèrement par la suite que cette infidélité soit sue dans votre cadre familiale et social proche.

Lorsque vous êtes apaisé, vous pouvez témoigner en vérité à votre conjoint de votre peine d’avoir été trompé sans tomber dans la justification ou l’accusation. Vous pouvez dire votre souffrance ou votre besoin seulement si c’est de manière recevable pour l’autre.

Votre souffrance est une alliée car elle vous permettra de savoir de manière certaine si la personne que vous aimez, et qui vous a trompé, vous aime encore. A sa réaction, vous pourrez juger si l’être qui vous est cher regrette son geste et éprouve de la peine ou S'il n’est plus animé de sentiments pour vous.

 

Déjà, vous pouvez éviter de faire pareil.
C’est une envie qui peut germer rapidement dans votre tête, en tout cas elle a germé dans la mienne.
On veut se prouver par là qu’on est encore aimable. C’est une manière de se venger de son mari ou de sa femme, de feindre que l’on n’a pas été blessé mais également de se réhabiliter vis à vis des autres et vis à vis de soit

Je me disais "Je ne suis pas qu’un cocu, je peux être aussi un amant"

Je me suis rendu compte par la suite que je ne voulais pas au fond de moi tromper à mon tour ma femme qui était tout pour moi.

J’ai pu dire à ma femme que j’avais besoin d’elle et que je ne voulais pas qu’elle me quitte parce que je l’aimais. J’ai pu aller jusqu’à discuter avec elle des choses qui la décevait et la blessait chez moi et lui promettre de faire des efforts.

C’était une démarche d’humilité douloureuse pour moi mais cela a porté ses fruits puisque notre couple est à nouveau uni.

Attention messieurs à la réaction de colère qui peut surgir.

Prenez le temps de calmer votre amertume avant de réagir trop vite : une femme n’est pas infidèle sur un coup de tête. C’est le signe d’une crise grave dans le couple mais rien n’est perdu !

 

 


Questions liées
 
>>> Thématiques de la question : Blessures de la vie, Infidélité

RENCONTRONS-NOUS

Des associations à votre écoute

Références livres/DVD
  • CD La Personne humaine

    La personne humaine: 2 CD du cours enregistré Aline Lizotte éditions Parole et Silence prix 50€ Commander
  • LIVRE: Devine qui vient diner ce soir

    Devine qui vient diner ce soir ? Editions Presse de la renaissance19,50 euros > Commander > Commander
  • Guide de l’entrepreneur social innovant

    Guide de l’entrepreneur social innovant Descriptif CONCEPT DU VIVRE ENSEMBLE : INTERGENNERATIONNEL et mixite sociale dans des lieux uniques avec residents et touristes (Auteur Michel Barth )