Grossesse non prévue, c’est la panique ! A qui parler ?

Même si c’est un choc d’apprendre que l’on est enceinte alors que ce n’était pas prévu, ce n’est pas forcément une catastrophe. Quelle que soit la situation, un bébé est une bonne nouvelle car c’est la vie qui avance. 

 

Ne pas prendre de décision trop vite

Par-dessus tout, quand on se retrouve face à une grossesse imprévue, il est capital de ne pas prendre une décision dans la précipitation. Au début d’une grossesse, les femmes sont sujettes à une dépression en raison de l’imprégnation hormonale. Sous le coup de cette dépression, on peut prendre une décision d’avorter que l’on regrettera toute sa vie. Il est donc indispensable de bien s’entourer de personnes qui sauront vous écouter, et créer autour de vous un climat serein qui vous permettra de prendre une décision libre.

 

En parler à son entourage proche

L’idéal est d’en parler à quelqu’un de sa famille, à une sœur ou un frère avant d’en parler aux parents. Si le cercle familial n’est pas serein, tâchez de trouver autour de vous une personne de confiance qui saura vous écouter sans réfléchir à votre place en vous donnant des solutions toutes faites. En parler à son conjoint n’est pas toujours le meilleur moyen ; le conjoint ne sera pas forcément de bon conseil. En effet, si cette grossesse n’était pas prévue, c’est sans doute aussi en raison d’une situation de couple compliquée. Si vous ne trouvez dans votre entourage personne pour vous écouter et vous soulager du poids de ce secret, vous pouvez vous tourner vers une association qui vous aidera à réfléchir, qui ne va pas vous mettre la pression et qui vous permettre de prendre une décision sereine et libre.

 

Envisager toutes les solutions

Quand il s’agit de prendre une décision aussi importante, il faut avoir tous les éléments en main : très souvent, on peut arriver à mener sa grossesse, et mettre son enfant au monde même si cette grossesse n’était pas désirée. C’est pourquoi il est bon de pouvoir parler à des personnes ou des associations qui envisageront avec vous toutes les solutions possibles.

 

Retrouver un peu de sérénité

Trop de femmes se disent après coup : "j’aurais pu le garder" mais personne ne leur a permis d’envisager cette possibilité. En cas de grossesse non désirée, on présente souvent l’avortement comme LA solution évidente, sans dire toutes les souffrances que cela entraîne. On croit se débarrasser d’un problème, mais les femmes savent bien que c’est une vie qui est en jeu, pas seulement un problème. Le plus important est de ne pas subir la pression de l’urgence : on ne prend pas une décision d’une telle importance sous le coup de la panique. Pour exercer correctement sa faculté à discerner, il est important de retrouver un peu de sérénité auprès de personnes ou d’associations qui sont ouvertes à la vie et qui seront vous faire des propositions audacieuses adaptées à votre cas et pas une réponse toute faite.

grossesse non désirée, je suis enceinte

Questions liées

RENCONTRONS-NOUS

Des associations à votre écoute

Références livres/DVD
  • CD La Personne humaine

    La personne humaine: 2 CD du cours enregistré Aline Lizotte éditions Parole et Silence prix 50€ Commander
  • LIVRE: Devine qui vient diner ce soir

    Devine qui vient diner ce soir ? Editions Presse de la renaissance19,50 euros > Commander > Commander
  • Guide de l’entrepreneur social innovant

    Guide de l’entrepreneur social innovant Descriptif CONCEPT DU VIVRE ENSEMBLE : INTERGENNERATIONNEL et mixite sociale dans des lieux uniques avec residents et touristes (Auteur Michel Barth )