Devenir père? Devenir mère?

Devenir parent, c’est une grande joie et un grand chamboulement ! 

Passage à l’âge adulte
Pour les hommes, ce passage correspond souvent au passage à l’âge adulte : l’homme accepte de renoncer à une vie d’insouciance centrée principalement sur soi et sur ses plaisirs. Pour les hommes, devenir père passe donc par un dépouillement. Il est certain qu’être père est une grande responsabilité puisqu’un bébé est entièrement dépendant de ses parents.

Les femmes quant à elles voient ce passage en termes de gains et non de perte. C’est donc souvent un passage plus naturel.

Un nouvel équilibre à trouver
Dans tous les cas, l’enfant vient prendre une place qui n’existait pas, ce qui crée des déséquilibres au sein du couple. Il y a donc une phase d’adaptation où le couple doit apprendre à retrouver ses marques et adopter un nouveau fonctionnement. Chacun va chercher à trouver sa place dans ce nouvel équilibre, l’un par rapport à l’autre, chacun par rapport à l’enfant, et le couple lui-même devra se positionner par rapport à l’enfant. Tous ces changements se passent en général sans qu’on y prenne garde, mais il est bon d’être vigilant et de dialoguer. Il ne faut pas hésiter à parler de ses craintes, par exemple sur sa capacité à aimer cet enfant ou à assurer l’avenir matériel de la famille. Les formuler devant l’autre permet généralement d’apaiser des angoisses et renforce la complicité du couple.

être parents

Questions liées

RENCONTRONS-NOUS

Des associations à votre écoute

Références livres/DVD
  • CD La Personne humaine

    La personne humaine: 2 CD du cours enregistré Aline Lizotte éditions Parole et Silence prix 50€ Commander
  • LIVRE: Devine qui vient diner ce soir

    Devine qui vient diner ce soir ? Editions Presse de la renaissance19,50 euros > Commander > Commander
  • Guide de l’entrepreneur social innovant

    Guide de l’entrepreneur social innovant Descriptif CONCEPT DU VIVRE ENSEMBLE : INTERGENNERATIONNEL et mixite sociale dans des lieux uniques avec residents et touristes (Auteur Michel Barth )