Copain/ ami: quelle est la différence?

 

L’ amitié est possible entre garçons et filles, à condition que notre intention soit claire et pas de capter l’autre ou de vouloir le posséder.

 

L’amitié  est précieuse, elle nous apprend à nous connaître vraiment, elle fortifie notre estime de nous-mêmes, et en même temps, encourage notre capacité à sortir de nous-mêmes. Elle ne suppose pas un grand nombre, au contraire, les doigts des deux mains peuvent suffire à les compter…

 

Toutes ces relations diverses tissent notre vie. Est-ce que je sais investir ce qu’il faut pour gagner une amitié de grande qualité ? Prendre le temps de s’apprivoiser dit le Petit Prince, de se connaître.

 

Est-ce que je suis digne de confiance, et de tenir parole ?

 

Suis-je capable de sortir de moi pour servir, donner de mon temps librement et gratuitement?

 

Et est-ce que je m’estime assez moi-même pour accepter d’être aimé simplement pour ce que je suis ?

 

Il y a bien plusieurs sortes de relations d’amitié, de qualités différentes, mais pour quel P. I. B ? (Produit Intérieur de Bonheur !)

 

 Plaisir : Une relation fondée sur le plaisir que l’on partage ensemble, il y a le copain du club de foot, celui avec qui je vais au match de rugby, celui avec qui je fais des parties de Wii ou de cartes, celle avec qui j’écoute de la musique, ou avec qui je fais les vitrines, il y a même le copain de comptoir avec qui partager une petite pinte au café du coin ! Remarque que toutes ces relations basées sur le plaisir seul sont toujours très éphémères, et elles ne résistent pas à la distance, à l’éloignement. Quand le plaisir n’est plus là, on se lasse, la relation s’évanouit… La relation reste superficielle, "petite" en effet, et du coup très fragile … Ce n’est pas si grave s’il s’agit de bière, de sport ou de musique, parce que finalement, on n’en attend pas davantage, et bien sûr, ça compte !… Ces relations là peuvent bien-sûr évoluer (ou pas !) vers de l’amitié plus solide.

 

Mais il y a parfois pour certains des relations de copinage qui reposent sur le plaisir de cajoler et d’être cajolé ! 

 

Le flirt du moment avec le "petit" copain ou la "petite" copine ... Mais la rupture d’une relation plus affective fera d’autant plus mal que le corps aura été engagé, parce que homme ou femme, nous sommes tout d’une pièce, corps cœur et esprit liés, ce qui arrive à l’une des dimensions de la personne touche l’unité de toute la personne ! Le plaisir du corps peut t’illusionner mais il ne va pas te combler… Si le corps a ses désirs, il peut très bien attendre, parce que laisser les désirs de plaisir seul nous guider a pour conséquence de mettre en sourdine nos autres désirs, par exemple celui d’être aimé pour ce que l’on est, et pas utilisé comme un simple objet de plaisir ou exhibé comme un trophée… alors réserve tes gestes pour la relation de grande envergure ! Tu ne feras pas de grand amour en collectionnant petits copains ou petites copines ! Le flirt est la plupart du temps un vrai piège, et pas une étape indispensable avec son très petit PIB...

 

Intérêt : Il y a des relations fondées sur le partage d’un intérêt commun : le copain de classe avec qui on échange de l’aide, c’est le camarade ou le collègue que je côtoie souvent et avec qui j’ai intérêt à m’entendre, ça peut servir ! Et dans la vie il y a beaucoup de relations utiles de ce type là, et on en a besoin, et ça n’empêche pas le respect de l’autre. Mais quand l’intérêt, commun ou non, disparaît, la relation perd soudain de son attrait. Ce n’est pas tant la personne de l’autre qui nous intéressait que ce qu’elle pouvait nous apporter, et l’échange utile qu’il y avait entre nous.

 

 Certains peuvent être tentés d’acheter des copains en multipliant les marques concrètes d’attachement pour se rendre indispensable, payer des pots, offrir des choses sans cesse… C’est vouloir gagner une vraie amitié à laquelle on aspire avec de petits moyens qui ne sont pas au niveau ! Niveau de PIB assez moyen voire vite décevant ! Mais à partir de ces liens utiles, une plus grande amitié peut naître aussi.

 

Bonheur, l’amitié fondée sur le Bien : Et puis il y a une autre forme d’amitié, celle qui fait rêver, cette relation affective réciproque où l’on découvre le bonheur et la sécurité d’être élu par un autre, choisi, préféré. Cette relation est capable de résister à la distance. Elle a pu naître d’un intérêt commun partagé, mais elle s’est envolée plus haut, là où deux personnes peuvent se rejoindre dans leurs êtres, en prenant le temps de se connaître, de s’estimer, de partager des mêmes valeurs, de se confier, d’être vulnérable ensemble, de se tromper et de se pardonner et de s’offrir ce cadeau inestimable et proprement humain, celui de pouvoir compter l’un sur l’autre, même si le plaisir et l’intérêt n’y sont plus

 

Cette amitié là a le don de nous donner beaucoup de Bonheur, car c’est une relation qui relève le défi de la distance, de la durée, de la routine, du temps !

Et si toute amitié n’est pas forcément éternelle, on en garde la mémoire avec reconnaissance pour tout ce qu’elle nous a donné, grâce a son taux élevé de PIB !

 

 

 

ami, lien d'amitié, copain d'un soir

Questions liées

RENCONTRONS-NOUS

Des associations à votre écoute

Références livres/DVD
  • CD La Personne humaine

    La personne humaine: 2 CD du cours enregistré Aline Lizotte éditions Parole et Silence prix 50€ Commander
  • LIVRE: Devine qui vient diner ce soir

    Devine qui vient diner ce soir ? Editions Presse de la renaissance19,50 euros > Commander > Commander
  • Guide de l’entrepreneur social innovant

    Guide de l’entrepreneur social innovant Descriptif CONCEPT DU VIVRE ENSEMBLE : INTERGENNERATIONNEL et mixite sociale dans des lieux uniques avec residents et touristes (Auteur Michel Barth )