Comment préserver le désir ? Quelle solution pour mieux me donner ?

 Vous avez raison de poser cette question car vous mesurez bien que le désir n’est pas un automatisme mécanique et qu’il peut mourir. Le désir se nourrit de la volonté de découvrir l’autre et d’être en communion avec lui.

Il nait donc de la relation plus globale qu’un homme et une femme vont entretenir : l’attention qu’ils auront l’un pour l’autre, les gestes de gratuité, de dons et de tendresses vont nourrir et préserver le désir qu’ils auront l’un de l’autre.

 

Le désir peut être tué par une sexualité qui n’est pas fondée sur une communion mais sur ce qu’on pourrait appeler une "masturbation à deux".

De ce cas, chacun recherche avidement la réalisation de son propre plaisir et lorsque nécessairement ce plaisir diminuera, le désir de l’autre va s’éteindre.

 

Une sexualité respectueuse de la personne dans toutes ses dimensions régénère le désir de l’autre.

Une sexualité harmonieuse ne se fonde pas que sur l’acte sexuel !

La relation sexuelle qui rend heureux et qui procure de la joie est une relation où chacun est acteur et bénéficiaire.

La sexualité est le moyen par excellence pour exprimer l’amour, vivre l’amour.

Ce véritable échange entre être vivants est toujours mystérieux et préserve le désir s’il est vécu en vérité.

 

 

 

Il est important de comprendre que le premier point qu’il nous faut apprendre concernant la sexualité, c’est qu’il est question de don de soi. C’est bien pour cela que l’Eglise y attache autant d’importance.

Dans notre culture, la sexualité est centrée sur le moi : "Comment moi, je peux satisfaire mes besoins ? Comment moi, je peux avoir beaucoup de plaisir ?"

Une bonne sexualité n’est pas une question de méthodes, de techniques, de "tous les combien ?" de "combien d’orgasmes ?" ou encore de "Quelle est la taille de ...?"

D’après la Bible, il s’agit de se donner l’un à l’autre.

Nous devons apprendre et réapprendre qu’il faut d’abord se placer au niveau émotionnel, et cela prend du temps.

 

Pour se donner, il faut se sentir en sécurité, aimé et unique.

Si nous demandions : "Quelle est la qualité la plus attrayante chez un amant ?" la réponse serait certainement "la tendresse". Montrer de la tendresse, c’est prendre le temps de se mettre au diapason des besoins affectifs de l’autre. Montrer de la tendresse, c’est être tendre dans nos gestes, dans tous nos gestes. Même ceux qui sont non sexuels !

 

réussir sa sexualité, désir sexuel, conserver le désir

Questions liées

RENCONTRONS-NOUS

Des associations à votre écoute

Références livres/DVD
  • CD La Personne humaine

    La personne humaine: 2 CD du cours enregistré Aline Lizotte éditions Parole et Silence prix 50€ Commander
  • LIVRE: Devine qui vient diner ce soir

    Devine qui vient diner ce soir ? Editions Presse de la renaissance19,50 euros > Commander > Commander
  • Guide de l’entrepreneur social innovant

    Guide de l’entrepreneur social innovant Descriptif CONCEPT DU VIVRE ENSEMBLE : INTERGENNERATIONNEL et mixite sociale dans des lieux uniques avec residents et touristes (Auteur Michel Barth )