Comment fonctionne la sexualité féminine ?

Une sexualité toujours prête à s’épanouir

La différence entre les femmes et les femelles (dans le monde animal) est que les femmes ont une sexualité toujours prête à être éveillée alors que chez les animaux, les femelles ne sont prêtes à avoir des rapports que lorsqu’elles sont fécondes. Chez la femme, même si la période pré ovulatoire est souvent synonyme d’une augmentation du désir et d’une plus grande lubrification du vagin en raison des œstrogènes, la sexualité est toujours prête à s’épanouir.

 

La sexualité : aboutissement de l’affectivité

Ensuite, si la sexualité est toujours un des aboutissements possibles de l’affectivité, c’encore plus vrai chez la femme que chez l’homme. Cela veut dire que la sexualité n’est ni une fin en soi, ni une gymnastique, mais l’expression d’un amour. Pour que la femme ressente un désir vers l’homme, c’est important qu’elle soit dans un climat de douceur, de tendresse. Pour que ses sens s’éveillent, il faut vraiment du temps et de la confiance, ce n’est qu’à cette condition que la sexualité féminine peut être accomplie et heureuse ; il n’y a pas ce côté facile à déclencher qu’il y a chez l’homme.

 

Beaucoup de femmes ne ressentent pas de désir très fort, ce qui ne veut pas dire que leur vie affective et sexuelle ne sera pas épanouie.

Dans la société actuelle, la sexualité est trop souvent ravalée à un bien de consommation auquel on a droit dans sa plénitude, comme une voiture. Il faut bien se dire que l’on vit aujourd’hui dans un monde qui est complètement étranger à ce qui importe aux chrétiens, à savoir une vie unifiée et tournée vers autrui plutôt que sur son plaisir personnel. Dire que la sexualité est indissociable de l’amour va à l’encontre du discours ambiant véhiculé dans les magazines, féminins en particulier, où l’on ne parle de sexualité qu’en terme de techniques et de nombre d’orgasmes.

 

Don mutuel

Or il nous semble que pour que le don mutuel soit heureux, le fait de donner du plaisir à l’autre est très important. L’épanouissement de la relation est beaucoup dans le don : on peut avoir des relations très riches même sans orgasme car donner du plaisir, ça fait partie du plaisir.

Au plan physiologique, l’excitation augmente très doucement chez la femme, elle croit jusqu’à l’orgasme (contractions du vagin) ; chez l’homme, après l’éjaculation, il y un arrêt brusque et total du désir et de l’excitation. Mais bien souvent, c’est à ce moment-là que les femmes en redemandent. Ce n’est donc pas si facile d’accorder la rapidité de l’homme et la lenteur de la femme et c’est bien l’enjeu de la vie conjugale que de s’accorder.

 

  

L’organe sexuel de la femme est caché, ce qui fonde la grande différence entre l’homme et la femme.La femme est dans l’accueil, l’homme est dans la manifestation.

La sexualité féminine est portée par les sentiments, la sexualité masculine est portée par la réalisation de lui-même et l’exercice de ses compétences.

La sexualité féminine n’est pas mécanique. Une femme à besoin d’être dans un climat de confiance et d’avoir la possibilité de s’abandonner.

Une femme n’a pas envie de faire l’amour tout le temps. Elle a un rythme beaucoup plus long.

Le désir chez la femme a besoin d’être éveillé par des gestes de tendresse et des paroles qui engagent. La femme a finalement une sexualité plus libérée que celle de l’homme qui subit ses désis plus qu’il ne les crée.

 La sexualité d’une femme est  naturellement cyclique et se place dans une dynamique relationnelle. La femme est cyclique (une courbe sinusoïdale) alors que l’homme est horizontal. L’enjeu, c’est de se rencontrer aux points d’intersection. 

sexe, femme

Questions liées

RENCONTRONS-NOUS

Des associations à votre écoute

Références livres/DVD
  • CD La Personne humaine

    La personne humaine: 2 CD du cours enregistré Aline Lizotte éditions Parole et Silence prix 50€ Commander
  • LIVRE: Devine qui vient diner ce soir

    Devine qui vient diner ce soir ? Editions Presse de la renaissance19,50 euros > Commander > Commander
  • Guide de l’entrepreneur social innovant

    Guide de l’entrepreneur social innovant Descriptif CONCEPT DU VIVRE ENSEMBLE : INTERGENNERATIONNEL et mixite sociale dans des lieux uniques avec residents et touristes (Auteur Michel Barth )