Comment accompagner le sevrage d’un jeune ou d’un conjoint ?

Par ailleurs, il faut accepter le fait que la consommation de drogue et la phase de sevrage limitent les capacités de la personne pour un temps. Cela signifie qu’il faut être patient, parce c'est une étape longue et difficile. Pour celui qui accompagne le sevrage d’un proche, il ne faut pas craindre le temps perdu. Les phases de sevrage et de post-sevrage sont longues, il faut du temps pour changer de comportement et repartir sur d’autres bases. En d’autres termes, le drogué a son propre temps de cheminement : on ne peut pas vouloir à la place de l’autre. Il faut une vraie décision du drogué lui-même.

Attention à tous les produits/ comportements addictifs

En période de sevrage, de post-sevrage et même à long terme, un ancien drogué devra s’abstenir de tout comportement/produit addictif tel que les réseaux sociaux (Facebook, MSN...), les jeux d’argent, le poker en ligne, les jeux vidéos et en ligne, les sites de rencontres….. En effet, l’addiction est une faille, une blessure profonde et les individus qui ont cette fragilité peuvent retomber à tout moment.

Dans tous les cas, le sevrage au produit doit s’accompagner d’une véritable réflexion sur un projet de vie, et l’aide d’addictologues ou d’associations qualifiées est nécessaire. 

drogues, sevrage

Questions liées

RENCONTRONS-NOUS

Des associations à votre écoute

Références livres/DVD
  • CD La Personne humaine

    La personne humaine: 2 CD du cours enregistré Aline Lizotte éditions Parole et Silence prix 50€ Commander
  • LIVRE: Devine qui vient diner ce soir

    Devine qui vient diner ce soir ? Editions Presse de la renaissance19,50 euros > Commander > Commander
  • Guide de l’entrepreneur social innovant

    Guide de l’entrepreneur social innovant Descriptif CONCEPT DU VIVRE ENSEMBLE : INTERGENNERATIONNEL et mixite sociale dans des lieux uniques avec residents et touristes (Auteur Michel Barth )